La lutte contre la maltraitance aînés et la promotion de la bientraitance : Deux approches complémentaires à conjuguer.

Ces actions réalisées jusqu’à maintenant dans le cadre du projet « Échec à la maltraitance chez les aînés » ont porté sur des attitudes et des comportements qu’on veut enrayer. En quelque sorte, nous avons fait de la lutte contre la maltraitance des aînés : une approche dite négative mais nécessaire si nous voulons mettre fin à cette problématique bien réelle dans la société.

En complémentarité, nous voulons aborder la problématique sous un autre angle, par une approche plus positive pour faire la promotion de la bientraitance.

Parce que la BIENTRAITANCE peut prévenir l’apparition de la maltraitance.

 

NOUVEAU PROJET local de l'AQDR Alma

« Faire fleurir la bientraitance »

Objectif du projet :

« Faire fleurir la bientraitance » vise à sensibiliser les aînés et notre population à la bientraitance. La bientraitance c'est encourager des attitudes et des comportements positifs et constants qui respectent la personne aînée dans ce qu'elle souhaite et espère pour elle-même, qu'elle soit en situation de vulnérabilité ou non.

Comme l’a mentionné notre Ministre des Aînés, Mme Marguerite Blais, pour contrer la maltraitance, nous allons passer par la Bientraitance. C’est ce que l’AQDR Alma se donne comme mission cette année avec ce projet.

 

affiche AQDR copie

Description de l’activité :

Nous proposons une animation à l’aide d’un jeu, un outil avec la fleur comme symbole pour rejoindre, de façon ludique, positive et novatrice les aînés… en souhaitant leur faire réaliser que l'écoute, le respect mutuel, les bons soins sont comme les pétales d’une fleur : la fleur de la bientraitance.

Nous invitons tout le monde à faire fleurir la bientraitance et cela, dans divers contextes et milieux de vie en interpelant les aînés, les enfants, les proches, le personnel soignant et les intervenants.

Moyens prévus :

Distribution de jeux « Faire fleurir la bientraitance » à des personnes ciblées ou non lors de rencontres, d’événements spéciaux, etc.

Là où la bientraitance fleurit, la maltraitance n’a pas de place!